Exposition sur Alfredo Espinosa à Bilbao

Entre le 15 et le 28 décembre, une exposition sur l’ancien premier département de la Santé du Gouvernement Orive, Alfredo Espinosa, sera ouverte à la salle d’exposition de la Maison Sociale de Basuru, 1 rue Zankoeta à Bilbao.

L’exposition présente six panneaux de grande taille et plusieurs autres laminoirs représentant la courte vie de ce médecin humaniste. Les fascistes l’ont fusillé à Vitoria-Gasteiz en 1937 après l’avoir capturé à Zarauda. Le pilote qui devait l’emmener de Toulouse à Santander trahit Espinosa et, à cause d’une défaillance supposée, fit atterrir l’avion sur la plage de Zarautz où l’attendaient les franquistes.

Petit-fils du célèbre Salustiano Orive (inventeur du “Licor del Polo”), Espinosa fut un républicain convaincu, un médecin des pauvres (il ne touchait pas d’argent pour soigner les malades sans ressources) et un défenseur ferme de la justice et de la loi (toujours jusqu’à sa mort, il s’opposa aux exécutions et à la répression arbitraire).

“Je veux vous prier avant de retourner au sein de la terre, et c’est que lorsque les tribunaux condamnent quelqu’un à mourir, mon vœu est toujours, de l’autre monde, par grâce, parce que je pense qu’il peut avoir une mère ou une femme et des enfants, et qu’une condamnation terrible sera toujours subie par des innocents. Demandez à mes collègues, en mon nom, ce que je vous demande, et je vous prie de ne pas faire de représailles avec les prisonniers que vous avez aujourd’hui, qui ont assez souffert comme je souffre. “

L’exposition est ouverte jusqu’au 28 décembre et pourra être visitée du lundi au vendredi de 8h30 à 21h.

L’exposition a été organisée par la Fondation Leizaola, avec l’aide de Gogora Memoria, de l’Institut de la vie et des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *